Tartelettes façon pain perdu à l’orange sanguine

Tartelettes façon pain perdu à l’orange sanguine

C’est drôle comme la vie vous pousse à vous réinventer sans cesse. Moi qui ne jurais que par les recettes à rallonge, me voilà à l’affut de la moindre idée pour me régaler sans passer des heures dans ma cuisine!

Pendant quelques années, j’ai eu l’impression que je ne pouvais plus exister que par ma cuisine, que c’était la seule chose que les gens pouvaient aimer en moi. Que ce n’était qu’en faisant des efforts surhumains que je pouvais prétendre à un peu de considération. Cette période correspondait aussi à un grand bouleversement dans ma vie professionnelle puisque je passais d’un boulot passion qui me bouffait tout mon temps, au-delà du raisonnable, à un moment de chômage. J’ai déversé dans ma cuisine cette idée que je devais « faire » des choses pour exister. Parce que j’ai toujours des doutes sur mon existence réelle…

Aujourd’hui, ma vie est plus équilibrée entre un boulot agréable et ma vie de famille. Je sens que mes ailes se défroissent et que je me laisse la possibilité d’exister aussi pour moi et pas seulement pour les autres.

Et cette possibilité transparaît dans le blog qui devient de plus en plus en plus un laboratoire de ce que j’aime vraiment, par-delà le challenge que je m’imposais auparavant. Je cherche ce qui me définit vraiment, pas ce que je voudrais être ou ceux que j’aime voudraient que je sois. Je passe moins de temps dans ma cuisine. Mais lorsque j’y suis, c’est avec plaisir, parce que je l’ai vraiment voulu.

J’ai repéré cette recette dans le Saveurs du mois de Mars 2019. Elle m’a trotté dans la tête pendant des jours. J’aimais bien l’idée faire une tarte facilement, sans prise de tête avec étaler la pâte, la précuire… Je l’ai testée plusieurs fois comme dans le magazine, avec des pommes et de la cannelle et elle a toujours eu beaucoup de succès.

Je l’ai finalement mise à ma sauce avec un de mes fruits préférés: l’orange sanguine. Il commence à y en avoir des recettes à l’orange sanguine sur le blog: donuts, brioche, carré, triffle, riz au lait, gelée, gâteau renversé…. Mais je ne m’en lasse pas… Et vous en verrez fleurir une ou deux de plus dans les prochains jours!

Alors bien sûr, vous n’obtiendrez pas des tartelettes traditionnelles, ne vous faites pas d’illusion! Mais vous aurez un joli dessert de tous les jours, fait rapidement et pourtant extrêmement gourmand. Les bords de la biscotte sont caramélisés, le cœur est bien moelleux, comme un pain perdu. Et sir le dessus, vous avez l’acidité de l’orange sanguine , juste un peu grillée… Une vraie gourmandise, je vous dis!

Mes petites astuces

  • la recettes originelle est faite avec des pommes, en grand format. C’est aussi très bon. Et vous pouvez le décliner avec tous vos fruits préférés. Je pense même qu’une version poire/chocolat va bientôt faire son apparition à la maison!
  • J’ai utilisé des biscottes de grandes taille au blé complet. J’aime bien leur côté rustique qui va bien avec la recette.
  • Vous pouvez ajouter une petite boule de glace pour accompagner les tartelettes encore tiède. Ca ne peut pas faire de mal!
  • N’attendez pas que le caramel refroidisse pour décoller les tartines du fond du moule! Sinon, ce sera mission impossible… (#expériencevécue)

Tartelettes façon pain perdu à l'orange sanguine

tartelette pain perdu orange sanguine

Par encore-une-lichette Publié: mars 5, 2019

  • Produit: 8 (8 Portions)
  • Préparation: 10 mins
  • Cuisine: 20 mins
  • Prêt dans: 30 mins

C'est drôle comme la vie vous pousse à vous réinventer sans cesse. Moi qui ne jurais que par les recettes à rallonge, me voilà …

Ingrédients

Instructions

  1. Pelez à vif les oranges et découpez-les en tranches. Réservez.
  2. Préchauffez le four à 180°C.
  3. Beurrez généreusement un plat à gratin de grande taille. Saupoudrez d'une bonne couche de sucre roux (la moitié des 60gr).
  4. Dans un bol, mélangez le sucre de canne, le Grand Marnier et le lait entier.
  5. Déposez bien à plat les biscottes dans le fond du plat à gratin. Arrosez-les du mélange de lait, de sucre et de grand Marnier. Déposez les tranches d'orange sur les biscottes imbibées. Saupoudrez de la deuxième moitié de sucre. Déposez de lamelles de beurre sur chaque tartelette.
  6. Enfournez pour environ 20 minutes. Il faut que les tartines caramélisent sur les bords. Sortez-les du four, laissez-les tiédir juste un peu avant de les décoller du plat avant que le caramel ne cristallise. Dégustez tiède.

    WordPress Recipe Plugin by ReciPress

    One thought on “Tartelettes façon pain perdu à l’orange sanguine

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous vous demandez comment être prévenu(e) de toutes les nouvelles recettes du blog?

    Facile!

    Inscrivez-vous à la newsletter!