Strudel aux coings, chocolat blanc et cranberries

Strudel aux coings, chocolat blanc et cranberries

Cette recette de Strudel aux coings, je crois que cela fait plus d’un an que j’y pense. Vous savez depuis quelques années à quel point j’aime les coings. Un peu comme tous les fruits qui ont une saison très courte, en fait. J’aime l’idée d’en profiter très vite, d’en manger jusqu’à l’overdose, de les essayer sous plein de formes, de les triturer pour en extraire la substantifique moelle. J’aime aussi me languir (comme on dit chez moi!) pendant des mois, penser à leur saveur avec nostalgie, même au printemps! J’aime qu’ils soient tellement représentatifs de l’automne, que leur couleurs se fondent avec celles des feuilles des arbres, que leur odeur se rapproche de celle de l’humus dans la futaie, que leur petit duvet soit déjà un appel des grands froids.

Pour moi, leur odeur sera toujours liée à celle des champignons qui sèchent. Ma mère est une grande chasseuse de champignons devant l’éternel. Et quand elle revient après de longues journées dans les bois, tout le monde s’affaire à nettoyer, cuisiner, stériliser, sécher les montagnes de champignons qu’elle ramène. Il est donc une période très étrange où sèchent des champignons sur tous les lits de la maison, où chaque placard que s’ouvre sur des pots de champignons à l’huile, où chaque départs se fait avec une glacière de champignons congelés.Strudel coings, chocolat blanc, cranberries

Mais juste à côté des champignons, il y a toujours une plaque de pâte de coing qui sèche, elle aussi. Sa couleur est orangée, presque dorée, surtout dans les derniers rayons du soleil d’automne. Le fruit y est très présent car ma mère y met très peu de sucre. J’avoue n’avoir jamais vu ailleurs cette couleur de pâte de fruits, elle est typique de la pâte de coing de ma mère.

Toutes ces odeurs se mêlent dans mon esprit et évoquent les brumes du petit matin et les courtes après-midi ensoleillée, les châtaignes grillées dans l’âtre et les premiers pull-overs.

Il n’est donc pas étonnant que chaque année, j’ai envie de retrouver ces sensations dans ma cuisine marseillaise. Alors, bien sûr, les coings que j’achète ont rarement le goût de ceux du verger de ma mère. Mais ils sont aussi moins remplis de vers (vous croyez que cela a un lien?) et plus gros… Et après avoir fait des vol-au-vent au coings, du coings confit à l’orientale et tout un tas d’autres recettes, j’ai eu envie d’un strudel. Un strudel facile, avec de la pâte filo (vous commencez à me connaitre, non?). Et du chocolat blanc pour la douceur. Et des cranberries pour la pointe de pep’s. Au final, mon strudel au coing était vraiment parfumé, il se tenait extrêmement bien et avait une belle longueur en bouche et un vrai goût de reviens-y.

Si vous cherchez des recettes de coings mais en version salée, je en peux que vous conseiller d’aller voir chez Sylvain du blog Un peu gay dans les coings que j’adore. C’est un spécialiste du coing mais de bien d’autres choses aussi, alors n’hésitez pas! Un jour, j’en saurais peut-être autant que lui, qui sait?

Strudel aux coings, chocolat blanc et cranberries

Strudel aux coings, chocolat blanc et cranberries

Par encore-une-lichette Publié: octobre 17, 2017

    Cette recette de Strudel aux coings, je crois que cela fait plus d'un an que j'y pense. Vous savez depuis quelques années à quel …

    Ingrédients

    Instructions

    1. Mettez l'eau et le sucre à bouillir dans une petite casserole. Ajoutez les clous de girofle et le bâton de cannelle. Laissez frémir environ 5 minutes.
    2. Pendant ce temps épluchez et coupez en grosses lamelles les coings. Faites attention, c'est dangereux, la bête est coriace!
    3. Plongez les lamelles de coings dans le sirop et faites cuire à couvert pendant environ 15 minutes. Les lamelles doivent encore se tenir mais être moelleuses. Coupez le feu et laissez-les refroidir dans le sirop.
    4. Roulez le tout en un joli boudin. Badigeonnez le dessus de beurre et saupoudrez d'un peu de sucre.
    5. Faites fondre le beurre dans un petit récipient. Badigeonnez de beurre une première feuille de pâte filo. Recouvrez-la d'une seconde que vous badigeonnerez aussi de beurre. Et ainsi de suite, en mille -feuille.
    6. Disposez les lamelles de coings sur toute la surface de la pâte filo. Saupoudrez de pépites de chocolat blanc et de cranberries séchées.
    7. Enfournez pour une bonne demie-heure. Il faut que la pâte filo soit bien dorée.
    8. Vous pouvez dégustez le strudel tiède ou froid.

      2 Comments


      Laisser un commentaire

      You have to agree to the comment policy.