Sammartinelli, pour fêter la fin des récoltes

Sammartinelli, pour fêter la fin des récoltes

Cela vous arrive-t-il aussi de scroller d’ennui sur votre fil d’actualité Facebook, les yeux dans le vague, sans vraiment savoir ce que vous regardez? Jusqu’à ce que votre œil soit attiré par une image. Pas forcément la plus belle, ni forcément la plus esthétisante. Mais dans cette image, il passe quelque chose qui vous interpelle, que vous n’aviez jamais vu avant.

C’est ce qui m’est arrivé avec ces sammartinelli. J’ai croisé l’image, retenu le nom et fait des recherches sur google pour en savoir plus. Et ce que j’ai lu m’a beaucoup plu tant au niveau gustatif qu’historique. Je me devais donc de vous faire partager ma découverte.

Je tiens à préciser pour les puristes que je n’ai jamais goûté à ces gâteaux dans leur habitat  naturel. Je n’ai donc pu que m’en faire une idée au travers de ce que j’ai lu et vu sur le net….

Sammartinelli, biscuits pour la Saint Martin

 

La fête de la Saint Martin

Elle est célébrée partout en Europe, le 10 ou le 11 novembre avec des spécificités dans chaque pays. La base reste la même, la célébration de la mise au tombeau de Saint martin en 397 après JC.

En Belgique, la tradition veut que Saint Martin soit venu dans les Flandres pour les évangéliser et qu’il ait perdu son âne. Les enfants du coin l’auraient aidé à le retrouver et pour les remercier, il aurait transformé les crottes de l’animal en brioche pour les leur offrir! Cette légende ressemble fort à celle de Saint Nicolas, vous ne trouvez pas?

En Allemagne et en Alsace, la Saint Martin donne le départ des fêtes de l’Avent et il est de tradition de manger une oie rôtie puisque c’est à cette période qu’elles sont les plus dodues.

C’est à la Saint Martin que s’organisaient les grands marchés au personnel. C’est à cette période que l’on embauchait les saisonniers et le personnel de maison pour une nouvelle année, de la Saint Martin à la Saint Martin.

En Italie du Sud, c’est la fin des vendanges que l’on fête, un peu comme le beaujolais nouveau chez nous! Le moût s’est transformé en vin nouveau et de nombreuses caves ouvrent leurs portes pour que l’on puisse goûter à ce vin. C’est aussi la période où l’on tue le cochon pour en faire des salaisons pour l’hiver.Sammartinelli, biscuits au vin doux pour la Saint Martin

Les Sammartinelli

Ce sont des biscuits originaires de Sicile. On peut les trouver dans 2 versions: la “pauvre” ou la “riche”.

Dans son plus simple appareil, c’est un biscuit en forme de nœud, cuit 2 fois, qui a donc une texture très sèche et dure. Il est donc presque obligatoire de le tremper dans ce vin nouveau que l’on fête!

Dans sa version plus riche, il n’est cuit qu’une fois, évidé et garni d’une crème à la ricotta bien onctueuse et imbibé d’un sirop au vin doux.

Sammartinelli, biscuits au vin doux garnis de crème ricotta pour la Saint Martin

Vous l’avez deviné, c’est sur cette deuxième version que j’ai craqué! Ils m’ont fait penser à des petits choux ou aux semlor scandinaves. Et puis j’adore l’idée de tremper des biscuits dans l’alcool depuis mes derniers biscotti !

Mes petites astuces

  • La pâte levée n’est pas très grasse ni sucrée. Ce sont le sirop et la crème qui vont venir arrondir son goût.
  • Le maître mot de la recette, c’est patience! Il en faut pour faire pousser 2 fois la pâte. Mais il faut aussi se garder de manger les sammartinelli immédiatement… C’est le temps qui va permettre aux saveurs de se mélanger et de parvenir au meilleur de ce qu’elles ont à donner!
  • Comme pour les babas, c’est sirop chaud sur gâteau froid ou sirop froid sur gâteau chaud!
  • J’ai aromatisé la crème au citron et au chocolat mais sentez-vous libre d’y mettre ce que vous aimez!

Sammartinelli, pour fêter la fin des récoltes

Sammartinelli, biscuits au vin doux garnis de crème ricotta pour la Saint Martin

Par encore-une-lichette Publié: novembre 13, 2018

  • Produit: 10 Portions
  • Préparation: 40 mins
  • Cuisine: 15 mins
  • Prêt dans: 13 hrs 45 mins

Cela vous arrive-t-il aussi de scroller d'ennui sur votre fil d'actualité Facebook, les yeux dans le vague, sans vraiment savoir ce …

Ingrédients

Instructions

  1. La veille (ou quelques heures avant), préparez la garniture. Selon la texture de votre ricotta, vous aurez peut-être besoin de l'égoutter un peu. Placez-la dans un chinois recouvert d'une gaze et mettez le tout sur un saladier. Laissez s'égoutter le temps de raffermir la ricotta. Mélangez à la fourchette la ricotta égouttée, le zeste de citron, le sucre, et pour finir les pépites de chocolat. Mettez le tout au frais quelques heures ou toute la nuit pour que les saveurs se diffusent bien.
  2. Préparez la pâte biochée. Dans le bol du robot, mettez la levure de boulanger dans 100 gr d'eau tiède. Mélangez et laissez s'activer pendant une dizaine de minutes. Ajoutez la farine, le beurre coupé en petits cubes, les graines d'anis, le pastis, le sel et la cannelle. Commencez à pétrir. Ajoutez au fur et à mesure le restant d'eau tiède. Ne rajoutez pas tout d'un coup, le besoin en eau de votre pâte dépend de votre farine! Lorsque la pâte est bien souple et lisse, au bout d'environ 15 minutes de pétrissage, formez une boule et laissez pousser sous un linge propre pendant environ 1h30. Il faut que la pâte double de volume. Dégazez la pâte puis divisez-la en une dizaine de boules. Formez un cordon avec une des boules en la roulant entre la paume de voter main et votre plan de travail. Le cordon doit faire environ 15cm de long. Repliez-le sur lui-même et/ou enroulez-le autour de votre index pour former des escargots. Posez-le sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Faites de même pour les autres. Laissez reposer encore une heure sous un torchon propre. Faites préchauffer le four à 180°C. Enfournez pour environ 20 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient à peine dorés. Sortez-les du four et laissez-les complètement refroidir.
  3. Préparez le sirop en mettant dans une petite casserole le sucre et l'eau. Portez à ébullition puis coupez le feu et ajoutez le muscat. Il ne faut pas que le sirop épaississe trop.
  4. Récupérez les briochettes. Coupez le chapeau et creusez l'intérieur avec une cuillère et un couteau. Avec un pinceau, ponchez l'intérieur du chapeau et de la brioche avec le sirop encore chaud. Laissez refroidir et s'imbiber avant de mettre la crème à la ricotta à l'intérieur avec une poche à douille. Laissez les au frais encore quelques heures avant de les déguster. Saupoudrez délicatement de sucre glace avant de servir.

    WordPress Recipe Plugin by ReciPress

    Articles qui pourraient vous plaire

    Riz au lait, caramel à l’orange sanguine   Vous avez vu la couleur de ces oranges? Je n'en reviens toujours pas! De l'extérieur, rien ne les distingue des autres oranges, si ce n'e...
    Bergamote curd, si j’avais su… Les curds d'agrumes, ce n'est pas la première fois que je m'y colle. J'ai tenté les versions rapides au micro-onde, les versions lights mais jamais je...
    Rugelach au pavot, le roulé qui venait de l’... Roule ma poule!!! Voilà bien une expression que j'adore, même si pour le Foodista Challenge dont le thème était donné par Tea Time et Delicatessen, j'...

    5 thoughts on “Sammartinelli, pour fêter la fin des récoltes

    1. Je salive devant mon écran en remerciant St Martin et sa gourmandise ^^ (par contre dans la recette à un moment tu parles de levure de bière… à mon avis c’est une faute de frappe , c’est bien de la levure de boulanger comme dit dans les ingrédients qu’on utilise pour la partie briochée , non ?)

    2. Je “scrolle” souvent (un mot nouveau pour moi mais une habitude ancienne !) mais je n’ai jamais rencontré de Sammartinelli. Je les aurais vus j’aurais fait comme toi ! ;o))
      Bon maintenant que j’ai lu tout ton billet avec attention je vais faire un copié/collé de ta recette et à nous les Sammartinelli !
      Je connais assez bien la cuisine italienne mais ces petites douceurs je ne les ai jamais rencontrées nulle part. Voilà qui est fait et je te remercie.
      Bonne journée
      Michèle

      1. Comme toi, j’adore tout ce qui est italien (surtout les italiens d’ailleurs!!!) et je ne les avais encore jamais rencontrés… Il y a tant de choses à découvrir!!
        Bonne rencontre alors!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous vous demandez comment être prévenu(e) de toutes les nouvelles recettes du blog?

    Facile!

    Inscrivez-vous à la newsletter!