Leckerlis, parce que Noël ne serait pas Noël sans petits biscuits

Leckerlis, parce que Noël ne serait pas Noël sans petits biscuits

Il est des noms qui vous font s’activer les images mentales. Leckerlis… Vous ne savez pas vraiment comment cela se prononce, ni ce que cela signifie. Mais vous pressentez que vous ne serez pas déçu du voyage…

Ces petits biscuits dont un condensé de ce que j’aime à cette période de l’année: la richesse des ingrédients, l’attente nécessaire à leur confection et bien sûr le plaisir de la dégustation.

En effet, comme bon nombre de recettes pour Noël, il faut un long temps de maturation pour leur donner toute leur saveur. Certaines pâtes sont confectionnées d’une année sur l’autre pour parvenir au goût parfait! Je n’ai pu attendre que 3 jours avant de les cuire puis 2 jours avant de les manger. Ce qui était déjà énorme, en particulier pour Monsieur Plus qui piaffait d’impatience! Il les a ensuite dégusté les uns après les autres, d’un seul et même geste fluide…

Nous avons ainsi vu s’épanouir les goûts mêlés de ces ingrédients qui aujourd’hui encore évoquent l’opulence: cédrat, citrons et oranges confits, noisettes, amandes et épices. J’ai un peu forcé sur la dose de cédrat confit, puisqu’il est de ma production personnelle (et vu le temps passé à le confire, je voulais optimiser son utilisation!!). Comme pour toutes ces recettes ancestrales, on commence par suivre une recette à la lettre, puis l’expérience venant avec les années, on module, on adapte, on force un peu sur les  ingrédients que l’on adore ou que l’on a en stock, on tire la recette à soi, pour finir par croire que c’est une invention personnelle!

Je vous donne ma base, vous n’en ferez ensuite qu’à votre tête!!!

Leckerlis

  • 285gr de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 175gr de miel
  • 125gr de sucre
  • 90gr d’amandes
  • 60gr de noisettes
  • Le zeste d’un citron
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • Une pointe de couteau de clou de girofle moulu
  • Une pointe de couteau de noix de muscade moulue
  • 100gr de cédrat confit
  • 30gr de citron confit
  • 40gr d’orange confite
  • 20gr de kirsch (normalement, mais moi, j’y ai mis du maraschino!)

Pour le glaçage:

  • 80gr de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe de Maraschino (ou de kirsch!)

Dans le bol du robot, mettez les fruits secs concassés grossièrement, les fruits confits coupés en petits dés, le zeste de citron râpé, la farine, la levure et les épices.

Dans une petite casserole, faites chauffer le sucre et le miel. Lorsque le mélange bout, coupez le feu et versez dans le bol du robot. Ajoutez alors l’alcool choisi. Mélangez jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Mettez-la dans un film plastique et oubliez-la 2 ou 3 jours sur votre plan de travail à température ambiante.

Préchauffez le four à 180°C.

Etalez la pâte en rectangle sur une épaisseur d’environ 1,5cm, directement sur une feuille de papier sulfurisé.

Mettez le tout sur une plaque à pâtisserie et enfournez pour environ 20 minutes.

5 minutes avant la fin de cuisson, préparez le glaçage qui devra être appliqué sur les biscuits dès qu’ils sortent du four.

Mélangez le sucre glace avec l’alcool. Vous devez obtenir un glaçage presque coulant.

Badigeonnez le glaçage avec un pinceau, en insistant bien. Vous pouvez même passer plusieurs couches!

Passez ensuite rapidement au découpage des biscuits. En effet, plus ils vont refroidir, plus ils seront difficiles à découper. Vous pouvez les tailler en carrés avec un grand couteau ou opter pour des emporte-pièces (en sachant que vous aurez plus de chutes à grignoter dans la seconde option!).

Laissez-les ensuite complètement refroidi sur une grille avant de les mettre dans une boite en fer et de les oublier de nouveau pendant 2 ou 3 jours. Leur texture va changer, ils vont passer de casse-dents à pain d’épices au miel…

 

One thought on “Leckerlis, parce que Noël ne serait pas Noël sans petits biscuits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous vous demandez comment être prévenu(e) de toutes les nouvelles recettes du blog?

Facile!

Inscrivez-vous à la newsletter!