Lamingtons caramel, l’été arrive (enfin… en Australie!)

Lamingtons caramel, l’été arrive (enfin… en Australie!)

Vous avez envie d’une petite douceur? Vous rêvez d’un  truc bien moelleux à vous mettre sous la dent? Vous vous dites que Coco/caramel c’est presque un tube de l’été de Julien Doré?

Vous allez adorer les lamingtons!

Ok… mais c’est quoi des lamingtons?

Premièrement, ce ne sont pas des petits rongeurs russes. Vous confondez avec les lemmings. D’ailleurs, on a trouvé pourquoi il se suicidaient en masse! Hourray!!! Je vous donne le lien pour que personne ne meure idiot.

Lamingtons caramel-2

Non…. C’est encore mieux! ce sont des cubes de sponge cake (déjà, on sent bien le moelleux….), enrobés de sauce chocolat (non, mais tu imagines le truc???) et roulés dans la noix de coco râpée (alors là, je capote!! clin d’œil à nos amis Québécois…).

Il faut que je me calme, sinon, vous n’allez rien comprendre. On part sur une base de sponge cake. Chez nous, on dirait une génoise. Il n’y a rien de plus facile à faire. C’est le robot qui fait tout le travail. Il faut vraiment le laisser tourner au  moins 10 minutes pour que les œufs et le sucre montent suffisamment pour donner tout son moelleux au gâteau. Ensuite, on oublie pas de tamiser sa farine ( dans la recette, il est dit 3 fois, et je le fais vraiment trois fois! je ne sais pas si cela tient de la pensée magique ou si c’est vraiment important, mais je le fais!). La taille du moul est importante puisque c’est d’elle que dépendra la forme de vos cubes. J’utilise un moule carré de 25*25cm. Ce qui me permet d’avoir une hauteur suffisante pour faire des cubes!

La recette traditionnelle des lamingtons utilise une sauce au chocolat pour enrober les gâteaux. Cette fois, j’ai préféré utiliser un pot de dulce de leche, la fois précédente j’avais opté pour du chocolat blanc et de l’eau de rose pour orientaliser mes lamingtons. L’intérêt de cet enrobage, c’est que vos gâteaux se conserveront bien plus longtemps et resteront bien moelleux, comme on les aime!

J’ai conservé la noix de coco rapée, parce que j’aime bien l’effet qu’elle donne aux lamingtons. Ils sont tout fluffy, comme des lapins angora, on a encore plus envie de croquer dedans! Mais vous pouvez aussi les rouler dans du pralin par exemple, pour accentuer le côté caramélisé.

Et si c’était moi qui avait trouvé l’antidote au suicide des lemmings?

 

Lamingtons caramel

Lamingtons caramel

Par encore-une-lichette Publié: novembre 24, 2017

    Vous avez envie d'une petite douceur? Vous rêvez d'un  truc bien moelleux à vous mettre sous la dent? Vous vous dites que …

    Ingrédients

    Instructions

    1. Préchauffez le four à 180°C.
    2. Fouettez les oeufs et le sucre pendant au moins 10 minutes; Le mélange va blanchir, gonfler, jusqu'à tripler de volume
    3. Tamisez 3 fois la farine et ajoutez-la délicatement aux oeufs, à la maryse, pour ne pas faire retomber l'appareil.
    4. Ajoutez le beurre fondu tiède, de la même façon.
    5. Versez le mélange dans votre moule en silicone. Je le passe toujours à la bombe anti adhésive pour être sure que le gâteau n'attache pas!
    6. Enfournez pour environ 15 minutes. Le gâteau doit être doré. Quand vous le touchez, il doit faire un petit bruit de papier froissé caractéristique.
    7. Laissez-le refroidir complètement avant de le découper en cubes. les miens étaient assez gros, environ 5*5cm
    8. faites bouillir le lait et versez-le sur le dulce de leche à température ambiante; Remuez pour que le dulce de leche se ramollisse et s'amalgame bien au lait.
    9. Lorsque le mélange est tiède, plongez très rapidement les cubes de génoise dans le caramel, sur toutes les faces.
    10. Puis, roulez-les immédiatement dans la noix de coco, jusqu'à ce qu'ils soient parfaitement recouverts
    11. Attendez que le caramel s'imprègne bien dans le biscuit avant de déguster!

      4 Comments


      Laisser un commentaire

      You have to agree to the comment policy.