Hot cross buns, mon petit plaisir coupable de Pâques

Hot cross buns, mon petit plaisir coupable de Pâques

Pourquoi coupable? Je n’en sais fichtre rien! Peut-être parce que le plaisir est plus grand que petit…

Vous le savez, les brioches de Pâques sont mon péché mignon. Toutes les brioches de Pâques! Pourtant certaines me font un peu plus fondre que les autres… Et c’est le cas de ces hot cross buns britanniques.

Ils sont somme toute assez faciles à faire, on ne doit pas attendre toute une nuit qu’ils poussent, on ne doit pas chercher dans tous les magasins de la ville des ingrédients inconnus et introuvables, pas de tour de main spécifique (du moment que la brioche n’est pas nouvelle pour vous!). Mais le résultat est bluffant, en particulier dans cette version de Paul Hollywood, un des membres du jury du Great British Bake Off.

Les petits buns sont d’abord très esthétiques. Bien dorés et brillants, ils arborent une croix blanche sur leur ventre dodu qui symbolise la crucifixion du Christ. Lorsqu’on les ouvre (ou que l’on croque dedans à pleines dents!), on est surpris par les saveurs prononcées qui s’en dégagent, sans vraiment être capable de les différencier. Le mélange cannelle, écorces d’orange confites, raisin secs trouve ici un écho inédit.hot cross bun

L’ajout de pomme dans la pâte leur confère un moelleux des plus séduisants. Je sais que la tradition veut qu’on les coupe en deux pour les toaster et tartiner de beurre, mais ils sont tellement parfait tels quels que je n’en vois pas l’intérêt. Ils se conservent très bien deux ou trois jours, ce qui en fait les champions des petits déjeuners de Pâques!

Vous voulez mon secret pour des raisins secs toujours moelleux? J’en conserve toujours dans un pot à confiture, recouverts d’alcool. Classiquement du rhum mais j’ai découvert dernièrement le Barenjager, un alcool allemand, mélange de vodka et de miel du Mexique qui donne un goût fantastique aux raisins secs. Ainsi, ils sont toujours bien imbibés et on peut zapper l’étape du trempage!

Hot cross buns

hot cross buns

Par encore-une-lichette Publié: avril 10, 2017

  • Produit: 12 Portions
  • Préparation: 2 hrs 0 min
  • Cuisine: 20-30 mins
  • Prêt dans: 2 hrs 20 mins

Des petits pains moelleux parfumés à la cannelle et aux agrumes, garnis de raisins secs et arborant une belle croix blanche sur leur ventre dodu.

Ingrédients

Instructions

  1. Dans le bol du robot, mélangez la farine, la levure, le sel, le sucre et l'oeuf battu en omelette. Ajoutez progressivement le lait tiède.
  2. Pétrissez jusqu'à ce que la pâte devienne douce et souple. Elle colle un peu, mais c'est normal.
  3. Ajoutez les raisins, les écorces d'oranges confites coupées en petits morceaux, la cannelle, la pomme découpée en petits morceaux, les zestes d'orange finement râpés à la Microplane. Pétrissez longuement. La pâte ne doit plus coller aux doigts, ni aux parois de la cuve.
  4. Faites une boule de pâte, couvrez d'un linge propre et laissez pousser environ une heure dans un endroit tempéré et à l'abri des courants d'air.
  5. Découpez la pâte en 12 morceaux de poids égal. Sur un plan fariné, formez des boules que vous déposerez sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Espacez-les suffisamment pour qu'elles puissent gonfler. Laissez-les gonfler une heure de plus, toujours sous un linge propre.
  6. Préchauffez le four à 220°C.
  7. Mélangez la farine avec un peu d'eau pour former une pâte assez compacte et en même temps assez liquide pour former la croix à l'aide d'une poche à douille munie d'une douille lisse très fine. Formez les croix sur les buns en allant d'un bord à l'autre des rangées de buns horizontalement d'abord puis verticalement.
  8. Enfournez pour 20 à 30 minutes, jusqu'à ce que les buns soient bien dorés.
  9. Préparez votre nappage. Si vous utilisez de la confiture, chauffez-la légèrement puis passez-la au tamis pour enlever les morceaux inesthétiques. Sinon, suivez les instruction de votre nappage. Nappez les buns dès leur sortie du four, quand ils sont bien chauds.
  10. Laissez-les tiédir avant de croquer dedans!

    3 Comments


    Laisser un commentaire

    You have to agree to the comment policy.