Glace au café sans sorbetière, le pied!

Glace au café sans sorbetière, le pied!

Les sorbetières et moi, c’est une longue histoire de désamour…

J’avais trouvé dans le grenier chez ma mère une sorbetière des années 70′. Elle était composée d’un plat rond en aluminium et d’un moteur avec des pales qui tournaient dans le plat. Il fallait laisser le tout dans le congélateur, avec le fil électrique coincé dans la porte. C’était un peu étonnant, mais finalement, cela fonctionnait bien… Je me souviens y avoir fait une glace à la pêche qui n’était pas si mal. En même temps les souvenirs de mes 16 ans commencent à être lointains et si çà se trouve, la mixture était immangeable…

Ensuite, je n’ai fait qu’écumer les glaciers des villes dans lesquelles j’ai vécu pour trouver le meilleur… Jusqu’à ce que je rencontre Mr Plus et que l’envie de faire nous-mêmes des glaces nous trotte dans la tête.

Nous voilà donc partis acheter une sorbetière Magimix rutilante, d’une jolie couleur rouge. Après avoir vidé notre mini congélateur de la quasi totalité de ce qu’il contenait, nous avons laissé le bac d’accumulation de froid dedans pendant 12h00.

Une préparation de glace au chocolat plus tard, nous nous penchons sur les pales de la sorbetière qui tournent, qui tournent et qui ne brassent toujours que du liquide… Ben oui, chez moi, quand j’ai envie d’une glace, c’est qu’il fait au moins 40°C dans mon appart! Bien trop chaud pour que ma glace prenne… La sorbetière a donc été remisée, vaincue par la chaleur et l’anticipation qu’elle demande.

Mon rêve aujourd’hui, c’est bien sûr d’avoir une turbine… Mais les prix et la place qu’elles prennent dans les placards me refroidissent dans mon élan… (Bizarre… non?)

En attendant, je teste des recettes qui ne demandent aucun appareil particulier, comme dans mon mille-feuille de  frozen yogourt ou le granità de pomelos roses. Je suis donc forcément tombée sur cette recette qui tourne sur les blogs et que j’ai retrouvé dans un bouquin de Trish Deseine. Pas besoin de sorbetière pour une glace carrément addictive, sans cristaux et onctueuse.

Elle peut se customiser à volonté (la préférée de Mr Plus étant aux cerises amarene et celle de Chabichou au sirop d’érable et aux noix de pécan caramélisées) et on peut la parfaire avec toutes sortes de toppings. Elle se fait en 2 coups de cuillères à pot et peut se manger dans les 3 heures après y avoir pensé!

J’ai donc réalisé cette glace au café sans sorbetière pour une recette qui viendra par la suite (teasing!!!), mais j’en ai aussi préparé des petits pots individuels pour le goûter!

La glace peut devenir très (trop!) sucrée suivant les ingrédients que l’on rajoute pour la customiser… Il faut en tenir compte et adapter les doses de lait concentré sucré. Cette recette de glace au café étant basique, je l’ai bien sucrée! Si vous y ajoutez du caramel ou du praliné, n’oubliez pas de réduire un peu le lait concentré sucré!

Glace au café sans sorbetière

Glace au café sans sorbetière

Glace au café sans sorbetière

Par encore-une-lichette Publié: juillet 28, 2017

    Les sorbetières et moi, c'est une longue histoire de désamour... J'avais trouvé dans le grenier chez ma mère une sorbetière …

    Ingrédients

    Instructions

    1. Montez la crème fleurette en chantilly. Il faut pour cela que votre récipient, le fouet et la crème soient bien froids. J'ai pris l'habitude de coller aux parois de mon récipient des paquets de produits congelés (attention à bien penser à les remettre au congélateur avant qu'ils ne fondent!) pour obtenir le froid nécessaire à une belle chantilly!
    2. Ajoutez le lait concentré sucré en continuant à fouetter.
    3. Ajoutez le stick de café soluble. Mélangez bien, sans faire retomber la Chantilly.
    4. Mettez la préparation dans des petits pots. je trouve que c'est adapté qu'un grand bac. En effet, pour profiter de cette glace, il vaut mieux qu'elle ait un peu fondu... Ce qui peu être dangereux si l'on fait fondre/recongeler un grand bac... Laissez au congélateur pendant au moins 3 heures.
    5. Pour déguster, sortez les glaces au moins 5 minutes avant. Vous pouvez y ajouter des copeaux de chocolat ou comme moi des grains de café en chocolat.

      4 Comments

      • J’aime beaucoup ta recette à trois ingrédients, ainsi tes anecdotes avec les sorbetières. A bas les sorbetières ! S’il y a UN achat que je ne regretterai jamais d’avoir fait, c’est celui d’une turbine (oui c’est cher et oui ça prend de la place et oui c’est lourd et oui mon amoureux a râlé et râle encore, sauf quand je lui sers une bonne glace maison). Je trouve mes glaces bien meilleures que celles des supposés « meilleurs » glaciers de la ville… du coup j’en deviens emmerdante au possible de snobisme. Mais c’est bien aussi de savoir qu’on peut y arriver sans machine, ta glace a l’air bien réussie !

        • Ah… le snobisme de la glace… je connais! Je suis capable de faire des kilomètres pour tester un nouveau glacier!!!

      • Mon Dieu ça donne envie, surtout en ces jours de chaleur!
        Le café est une addiction pour moi, alors tout ce qui est parfumé au café, yummy!
        haha tu m’as fait rire… une longue histoire de désamour entre toi et la sorbetière 🙂
        Tes photos sont sublimes, elles mettent bien en valeur tes recettes.
        Merci !
        Bonne journée


      Laisser un commentaire

      You have to agree to the comment policy.