Gâteau renversé à l'orange

Gâteau renversé à l’orange sanguine, tu me mets la tête à l’envers

Encore une fois, il faut que je me dépêche si je veux vous faire voir mes réalisations avec de l’orange sanguine.

La saison de ce fruit est extrêmement courte mais elle ensoleille les tristes mois de janvier/février. C’est un peu un agrume surprise. On ne sait jamais vraiment quelle sera la couleur de la pulpe avant de l’avoir ouvert. Vous pouvez passer de l’orange très clair au bordeaux foncé qui tâche. Une bonne indication reste quand même les tâches rouges sur l’écorce. Plus il y en a, plus le fruit sera sombre.

Mais outre son côté très esthétique, cette orange a un goût qui n’appartient qu’à elle, plus marqué, plus prenant qu’un jus d’orange classique. J’aime sa fraicheur et en même temps son amertume. Et autant j’utilise souvent des oranges pour leur zestes, autant j’adore la chair de l’orange sanguine.

J’ai décidé d’utiliser son côté graphique dans des petits gâteaux individuels. Ils sont moelleux et savoureux, et l’avantage, c’est qu’on en fait qu’une bouchée! La base de la recette est un quatre quart, dans la version de C’est ma fournée. Réussite garantie, comme avec chacune de ses recettes!

Gâteau renversé à l'orange

Gâteau renversé à l’orange sanguine

  • 3 œufs que vous devez peser.
  • le même poids en farine tamisée avec 3gr de levure chimique
  • le même poids en sucre
  • le même poids en beurre fondu
  • 1 bouchon de Cointreau
  • le zeste d’une demie orange sanguine
  • 2 oranges sanguines
  • Quelques cerises marasquin pour la déco (ou des cerises confites)

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le beurre. En effet, il ne faut pas l’utiliser alors qu’il est brûlant, pour ne pas cuire les œufs. Laissez-le refroidir pendant le reste de la recette. J’ajoute les zestes d’orange sanguine dans le beurre pour qu’ils infusent gentiment.

Dans le bol du robot, mettez les œufs avec le sucre et battez au fouet pendant au moins 10 minutes. Cela peut paraitre long, mais vous allez voir la texture changer, devenir légère, gonfler et blanchir. C’est la clé de la réussite de voter quatre quart! Alors, on prend son mal en patience et on fouette!!!

Ensuite, vous incorporez le beurre au zestes délicatement, avec une Maryse, en essayant de ne pas faire retomber le mousseux de la pâte. Vous pouvez aussi ajouter le bouchon de Cointreau à ce moment là.

Incorporez la farine tamisée avec la levure avec la même délicatesse. N’abusez pas de la Maryse, dès que c’est homogène, on arrête de mélanger!

Pelez à vif les 2 oranges sanguines. Je m’explique: avec un couteau cranté, enlevez le haut et le bas de l’orange. Posez-la sur cette base bien stable et longez de haut en bas la peau blanche pour enlever l’écorce. Il ne doit plus y a voir de peau blanche sur l’orange mais il ne faut pas non plus que la moitié de la chair se retrouve sur l’écorce qui ne sert pas dans la recette…

Une fois que vos oranges sont toutes nues, découpez des disques d’environ 3mm.

Beurrez une plaque à muffin. Saupoudrez de sucre glace, comme vous l’auriez fait avec de la farine, pour ne pas que le moule attache. Cela a la même propriété, mais il n’y a pas de traces blanches au démoulage

Déposez un disque d’orange sanguine dans le fond de chaque cavité d’un moule à muffin. Le mien était parfaitement adapté à mes oranges sanguines. trop de la chance!

Versez la pâte sur les oranges sanguines, jusqu’aux 3/4 du moule.

Enfournez pour environ 15 minutes. Surveillez votre four et sortez les petits gâteaux quand ils sont bien dorés. Attendez 5 minutes avant de les démouler sur une grille.

Lorsqu’ils sont froids, ajoutez une jolie cerise marasquin pour la déco!

 

 

 

2 comments

    1. Ou pour le Petit déjeuner… OU en dessert, sur une tarte… ou… ou… Miam!!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *