Croissants briochés à l’abricot, presque comme en Italie

Croissants briochés à l’abricot, presque comme en Italie

Vous connaissez mon addiction aux petit déjeuners et autres brunchs. Mais peut-être connaissez-vous moins ma passion pour l’Italie. Elle remonte à loin et nait dans un coup de foudre pour la langue. Elle s’est poursuivie dans la séduction toujours renouvelée de ses paysages et de son mode mode de vie. Elle s’est trouvée renforcée par les relations amoureuses que j’ai nouée avec quelques uns de ses ressortissants au cours de ma vie.

Croissants briochés à l'abricot, presque comme en Italie

Il y a des sensations d’ailleurs qui me prennent aux tripes. Ces moments, où pour un court instant, vous vous sentez autre. Vous rentrez dans un bar à Venise, commandez un espresso au bar avec un cornetto alla marmellata, comme si vous aviez fait ça toute votre vie. Vous vous sentez appartenir à cet endroit, à ces gens que vous croisez, à cette langue qui s’invite dans vos rêves.

En tant que français, on se sent souvent dépositaire de la viennoiserie et du croissant en particulier. Pourtant, nous ne sommes pas les seuls à apprécier et sublimer cette forme géométrique appliquée au plaisir gustatif. Les rugelachs en sont un parfait exemple! Et vous ne pourrez jamais résister à ces croissants tout chauds à la confiture d’abricot dont les effluves remplissent les cafés et les ruelles vénitiennes le matin de bonne heure. Ils sont toujours chauds, car ils sont conservés dans des boîtes transparentes qui les maintiennent à bonne température. Je me suis souvent demandée pourquoi personne n’avait eu cette idée en France. Vous imaginez? Un croissant toujours chaud??? Avec le beurre juste fondu dans le feuilletage, croustillant à souhait?

Lorsque Bleu Combava a donné le thème de la Foodista Challenge, j’ai immédiatement pensé à ces croissants vénitiens. Par contre le feuilletage et moi, on est pas très copains… Donc, j’ai préféré une version briochée, à manger dès la sortie du four….

Croissants briochés à l'abricot,presque comme en Italie

Par encore-une-lichette Publié: mars 28, 2018

  • Produit: 12 Portions
  • Préparation: 20 mins
  • Cuisine: 15 mins
  • Prêt dans: 3 hrs 35 mins

Vous connaissez mon addiction aux petit déjeuners et autres brunchs. Mais peut-être connaissez-vous moins ma passion pour l'Italie. …

Ingrédients

Instructions

  1. Dans le bol du robot, versez le lait tiède, le sucre et la levure. mélangez et laissez s'activer pendant une quinzaine de minutes. La levure va commencer à mousser.
  2. Ajoutez la farine et le sel. Commencez à pétrir pour obtenir une pâte homogène. Cela peut prendre une dizaine de minutes.
  3. Ajoutez l’œuf et pétrissez jusqu'à ce qu'il soit complètement absorbé.
  4. Ajoutez le beurre mou et pétrissez jusqu'à ce qu'il soit complètement absorbé et que la pâte se détache des bords du bol du robot. Vous aurez peut-être besoin d'ajouter un peu de lait ou un peu de farine. Cela dépend de la taille de votre oeuf et de votre farine. Fiez vous à votre ressenti. La pâte doit être douce et tendre, comme la peau d'un bébé, elle en doit pas coller aux doigts.
  5. Formez une boule et laissez-la lever sous un torchon propre pendant 2 heures. Elle doit tripler de volume.
  6. Farinez votre plan de travail. Étendez la pâte avec un rouleau à pâtisserie. Vous devez obtenir un grand cercle d'une épaisseur de 3 à 4 mm. Avec un grand couteau de cuisine, coupez ce disque en 4 , puis chaque quart en 3. Vous obtenez ainsi 12 triangles.
  7. Prenez le premier triangle. Avec un couteau, pratiquez une incision d'environ 2 cm à la moitié de sa base. Etirez un peu les cotés et la pointe. Mettez une bonne cuillère à soupe de confiture d'abricot et roulez de la base à la pointe pour former un croissant.
  8. Déposez-le en lui donnant une jolie forme sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites de même pour les 11 autres triangles.
  9. Laissez de nouveau pousser une petite heure.
  10. Dans un petit bol battez le jaune d’œuf avec un peu de lait et badigeonnez le dessus des croissants.
  11. Enfournez pour 12 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Surveillez bien la cuisson, les miens étaient un peu trop cuits.
  12. Dégustez-les tièdes, dès la sortie du four.

    WordPress Recipe Plugin by ReciPress

    Et voici tous les participants à cette Foodista challenge:

    Related Post

    22 thoughts on “Croissants briochés à l’abricot, presque comme en Italie

    1. L’espace d’un instant, je suis partie directement à Venise déguster tes croissants Anaïs! Merci pour ce partage de recette et de souvenirs! Tu relève joliment le défi! Je te pique une photo pour le pinterest! Bises et belle journée!

      1. Je suis ravie d’avoir réussi à t’emmener avec moi…. La prochaine fois, on le fait en vrai!!!
        Bises…

    2. Ah, j’adore ! Ce sont vraiment des croissants à l’italienne ! La 1ère fois que j’en ai goûté, j’ai été un peu surprise mais ensuite, j’ai appris à les apprécier puis j’ai eu du mal à m’en passer ! Bises et belle soirée à toi.

    3. Je les aime d’amour les cornetti italiens ! Ils sont bien différents des nôtres mais très bons… impossible à départager donc 🙂

      Ton souvenir vénitien me parle beaucoup… c’est à Venise que j’ai mangé mes meilleurs croissants italiens dans un petit bar tout mignons où ils faisaient eux mêmes leurs viennoiseries. Il a fermé depuis et je erre à la recherche du cornetto parfait ^^

      Bises,

      Gabrielle

      1. Y a-t-il mieux à faire sur Terre qu’errer à Venise? Le meilleur moyen d’entrer en contact avec cette ville!!!
        Bises Gabrielle!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous vous demandez comment être prévenu(e) de toutes les nouvelles recettes du blog?

    Facile!

    Inscrivez-vous à la newsletter!