Cassata siciliana, gâteau de Pâques italien

Cassata siciliana, gâteau de Pâques italien

Encore un gâteau de Pâques! Ca tombe bien, c’est dimanche et/ou lundi selon les familles!

Cette fois, je vous emmène en Italie, du côté de la Sicile avec ce gâteau très coloré et presque baroque.

On y retrouve les traditionnels fruits confits, la pâte d’amande et la ricotta. Le tout dans une génoise moelleuse et bien imbibée d’alcool.

La encore, les saveurs se bonifient avec le temps. Ce gâteau sera bien meilleur le lendemain, alors n’hésitez pas à le préparer la veille.

Vous avez surement remarqué que je ne suis pas la championne de la déco (n’est pas Valérie Damidot qui veut!). J’ai donc bien galéré avec mes fruits confits et ma pâte d’amande. J’avais une idée assez précise de ce que je voulais. Mais cela n’est resté qu’une idée… Comme si mon esprit et mes mains n’étaient pas reliés… Je ne sais même pas pourquoi je n’ai pas fait des carrés de pâte d’amande de la même taille… Cela aurait été plus harmonieux quand même, non?? Le problème c’est que je ne m’en rends compte qu’après avoir fait les photos… Quand je vous dis que mon esprit ne veut pas se connecter à ma créativité décorative!!

Cassata sicilien pour Pâques

Je suis même beaucoup plus fière de cette bûche façon cassata que j’avais faite il y a quelques années… Je me demande si je ne suis pas aussi complètement inhibée par toutes les images que je vois avant de faire la recette. Je dois en regarder une bonne centaine, entre mes recherches sur Pinterest, instagram ou google image! Du coup je veux tout fair et finalement, je n’arrive à rien…

Enfin… A rien… Pas vraiment! Ce gâteau, à défaut d’être beau, était très bon! J’en aurais même bien repris un bout…

Et c’est bien la seule chose qu’on lui demande (à lui, du moins…), non?

Cassata Siciliana, le gâteau de Pâques italien

Par encore-une-lichette Publié: mars 30, 2018

  • Produit: 10 Portions
  • Préparation: 60 mins
  • Cuisine: 35 mins
  • Prêt dans: 1 hr 35 mins

Encore un gâteau de Pâques! Ca tombe bien, c'est dimanche et/ou lundi selon les familles! Cette fois, je vous emmène en Italie, …

Ingrédients

Instructions

  1. Commencez par préparer la génoise. Préchauffez le four à 180°C. Beurrez et farinez un moule de 20 à 22cm de diamètre (ou pour mon moule carré 20cm de côté). Dans le bol du robot fouettez longuement à vitesse rapide le sucre et les oeufs. Il faut que le mélange triple de volume et blanchisse. Incorporez la farine avec une maryse en soulevant bien le mélange pour ne passer casser le volume. Versez la pâte dans le moule immédiatement et enfournez pour environ 35 minutes. Il faut que la génoise soit bien dorée mais encore souple si vous appuyez avec un doigt. Démoulez et posez la génoise chaude sur une grille. Laissez-la complètement refroidir.
  2. J'ai choisi la méthode simple en découpant ma génoise en deux. D'autres recettes vous demandent de découper en bande et de construire le gâteau un peu comme un tiramisu. Je n'en voyais pas l'intérêt, j'ai donc fait au plus simple. Préparez le moule en le tapissant de film transparent. Etalez la pâte d'amande finement. Vous pouvez en faire une longue bande de la hauteur de votre moule ou opter pour une version plus personnelle de la déco. Collez votre pâte d'amande aux bords du moule.
  3. Mélangez la picota, les fruits confits coupés en petits morceaux, le sucre glace et le chocolat noir.
  4. Insérez délicatement la première moitié de génoise dans le moule, en faisant attention à ne pas enlever ou abimer la pâte d'amande décorative. Imbibez la génoise au pinceau du mélange eau/maraschino. N'hésitez pas à bien imbiber pour que le gâteau ne soit pas trop sec. Etalez sur toute la surface de la génoise la farce à la ricotta. Imbibez la deuxième moitié de génoise bien imbibée elle-aussi d'alcool. Couvrez de film plastique et laissez au réfrigérateur toute la nuit.
  5. Avant de servir, mélangez le sucre glace avec du jus de citron pour obtenir une pâte liquide mais pas trop. Il faut qu'elle coule mais qu'elle soit suffisamment dense pour recourir le gâteau. Versez-la sur le gâteau que vous aurez sorti de son moule; Egalisez avec une spatule et faites attention aux bords, pour ne pas mordre trop sur la pâte d'amande.
  6. C'est le moment de laisser libre court à votre créativité pour décorer le dessus de la cassata. A l'origine le gâteau est très baroque et vraiment très chargé de décorations. Mais vous pouvez aussi préférer l'épure.

    WordPress Recipe Plugin by ReciPress

    Related Post

    One thought on “Cassata siciliana, gâteau de Pâques italien

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous vous demandez comment être prévenu(e) de toutes les nouvelles recettes du blog?

    Facile!

    Inscrivez-vous à la newsletter!