Briochettes au cédrat confit comme des gâteaux des rois

Briochettes au cédrat confit comme des gâteaux des rois

Ces briochettes réunissent tout ce que j’aime: la brioche, le cédrat confit et les gâteaux des rois!

Parce que même si on est déjà le 1er février, je n’ai absolument aucune raison valable d’arrêter de manger des gâteaux des rois. Je ne parle pas des galettes à la frangipane que je n’approche pas de tout le mois de janvier… Non, je vous parle des brioches aux fruits confits traditionnelles en Provence.

Les Gâteaux des rois Provençaux

C’est une tradition du Sud de la France mais qui va jusqu’en Espagne (roscon de reyes) et au Portugal (bolo rei). On en trouve aussi une trace dans la lointaine Nouvelle Orléans sous la forme du King Cake. N’oublions pas que la Louisiane a longtemps été française!

Son origine remonte aux Saturnales romaines. On fêtait alors le solstice d’hiver avec une galette richement fourrée aux dattes, figues et miel. Cette galette avait déjà une fève!

Elle aussi été l’objet d’une bataille entre les pâtissiers et les boulangers à partir du XVIeme siècle. François 1er ayant donné le monopole de la vente du gâteau des rois aux pâtissiers, les boulangers se sont mis à offrir des galettes à leurs clients pour l’Epiphanie! D’où le nom de galette encore porté aujourd’hui par ces douceurs post Noël!

Le gâteau des rois est traditionnellement une brioche parfumée à la fleur d’oranger, en forme de couronne et recouverte de fruits confits et de sucre perlé. En Provence, il y a toujours une fève (oui, le légume sec!) et un sujet en porcelaine. Celui qui tire la fève est le roi, celui qui tire le sujet est la reine. Et bien sûr, c’est le roi qui doit racheter un gâteau!

Mes briochettes au cédrat confit

Cette année, j’avais envie d’un croisement entre la brioche à tête et le gâteau des rois. J’avais envie d’une mie filante et bien moelleuse. Et comme je venais juste de finir de confire mon cédrat, c’était l’occasion idéale de le tester en conditions réelles… Il était juste comme il faut, bien moelleux et parfumé.

J’ai choisi de réaliser une recette qui a fait ses preuves, en piochant dans le livre Gâteaux de Christophe Felder. C’est donc une recette de brioche tressée qui est la base de ces briochettes.

J’ai conscience que nous voulons de plus en plus que tout aille vite. Moi la première. Mais je suis toujours surprise et ravie de découvrir qu’en prenant le temps, la satisfaction est plus grande. La brioche en est le parfait exemple. Il faut tout d’abord longuement pétrir. Et c’est souvent très long pour parvenir à cette pâte élastique et souple, qui prend la chaleur des mains quand on a le courage de le faire sans robot. Puis, il faut la laisser reposer longuement, par 3 fois pour que la pâte prenne toute sa saveur et son moelleux. Cette fois, il faut la laisser toute une nuit au réfrigérateur. Cela permet de s’endormir en rêvant de la bonne odeur qui sortira du four au réveil! Ne zappez pas cette pousse longue. C’est elle qui vous donnera la brioche de vos rêves…

Mes petites astuces

  • Pas la peine de mettre beaucoup de levure. La pousse est lente justement pour donner le temps à la levure de faire son travail. Ainsi vous aurez très peu le goût de la levure!
  • Il vaut mieux avoir tous les ingrédients à température ambiante. Je pense en particulier aux oeufs. La levure aime la tiédeur pour s’épanouir. N’hésitez pas à réchauffer un peu votre lait au micro-onde avant de l’utiliser. Mais ne le faites pas bouillir! Trop chaud, il tuerait la levure!
  • La brioche se fait beaucoup à l’oeil. Il faut donc pas mal d’expérience pour savoir quelle texture elle doit avoir. Si c’est votre première brioche, pensez aux joues des bébés! La pâte doit avoir cette texture soyeuse et souple ainsi que la même température! Selon votre farine, la dureté de votre eau, l’humidité ou la chaleur de la journée, vous aurez peut-être besoin de rajouter un peu d’eau ou de farine à la recette. Je vous conseille tout de même de commencer par pétrir longuement avant de rajouter quoique ce soit. Il faut laisser le temps au gluten d’agir…

Briochettes au cédrat confit comme des gâteaux des rois

Briochettes au cédrat confit

Par encore-une-lichette Publié: février 1, 2019

  • Produit: 10
  • Préparation: 60 mins
  • Cuisine: 15 mins
  • Prêt dans: 14 hrs 15 mins

Ces briochettes réunissent tout ce que j'aime: la brioche, le cédrat confit et les gâteaux des rois! Parce que même si on est …

Ingrédients

Instructions

  1. Dans le bol du robot, mettez la levure dans un peu de lait tiédi. Laissez s'activer 5 minutes. Ajoutez la farine, les oeufs, le lait, le sucre semoule et le sel.. Commencez à pétrir lentement puis plus vite pour que la pâte se détache des parois du bol. Incorporez alors petit à petit le beurre mou. Attendez que le morceau précédent soit bien incorporé pour ajouter le suivant. Pétrissez vivement pendant encore 10 minute pour obtenir une pâte bien lisse et homogène qui se détache de la paroi du bol.
  2. faites une boule et placez-la dans un saladier recouvert d'un linge propre et laissez lever une heure. Ensuite, placez le saladier recouvert de papier film dans le réfrigérateur pour toute une nuit.
  3. Le lendemain, Découpez votre cédrat en petits morceaux. Vous pouvez le faire tremper dans un peu de rhum s'il est trop sec. Divisez votre pâte en 12 morceaux de poids égal. Etalez le premier dans la paume de votre main. Remplissez-le de cédrat confit. Refermez la boule délicatement et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Faites de même pour tous les morceaux de pâte. Laissez pousser environ 1h30.
  4. Préchauffez le four à 180°C. Battez l'oeuf avec une goutte d'eau de fleur d'oranger. Badigeonnez les briochettes de ce mélange. Saupoudrez de sucre perlé. Enfournez pour environ 15 minutes. Il faut que les briochettes soient juste dorées! Laissez refroidir avant de déguster.

    WordPress Recipe Plugin by ReciPress

    2 thoughts on “Briochettes au cédrat confit comme des gâteaux des rois

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous vous demandez comment être prévenu(e) de toutes les nouvelles recettes du blog?

    Facile!

    Inscrivez-vous à la newsletter!