Brioche mascarpone roulée à la gelée d’orange sanguine

Brioche mascarpone roulée à la gelée d’orange sanguine

Bon… Je pense que c’est la dernière recette avec de l’orange sanguine pour cette année.

Mais quelle recette! Une brioche souple et moelleuse, parfumée et sucrée à la gelée d’orange.

Je ne vais pas vous mentir, j’espérais avoir une jolie spirale orangée au milieu de la brioche mais cela ne s’est pas exactement passé comme je le voulais. La gelée s’et intégrée à la brioche. L’avantage, c’est que la brioche était particulièrement bonne et presque caramélisée sur les bords!

Et pour une fois, je n’ai pas fait ma brioche favorite (comme dans cette recette ) mais une brioche au mascarpone que j’ai trouvée sur le blog de By acb 4 you. Le fromage italien remplace très avantageusement le beurre et donne une brioche qui se travaille très facilement. Cela m’a permis d’utiliser un pot de mascarpone qui était limite au niveau péremption (un mois après la date inscrite sur le pot, quand même..Mais je suis encore là pour en parler, donc, pas de problème! Comme quoi…) et de découvrir une brioche qui se conserve très bien. Même le deuxième jour, sans l’avoir particulièrement protégée du dessèchement, elle était encore vraiment moelleuse. Le fait de l’avoir recouverte de gelée d’orange a aussi aidé à la conservation!

 

brioche mascarpone roulée gelée orange sanguine

Ingrédients pour une grosse brioche mascarpone roulée

  • 500gr de farine de gruau ou T45
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 50gr de sucre en poudre
  • 1 oeuf + un jaune
  • 250gr de mascarpone
  • 15cl de lait tiède
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 5 belles cuillères à soupe de gelée d’orange sanguine

Dans le bol du robot, mélangez la farine, le sel, la levure et le sucre en poudre.

Ajoutez les oeufs battus en omelette et le lait tiède. Commencez à mélanger avec le pétrin.

Incorporez le mascarpone.

Pétrissez pendant une dizaine de minutes, jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du bol. Il faut qu’elle soit douce et homogène, comme les fesses d’un bébé (qui n’a pas d’irritations!). Pour obtenir ce résultat, vous pouvez être amené à rajouter un peu de farine ou de lait. Je vous conseille d’attendre au moins cinq minutes de pétrissage pour faire ces ajustements. En effet, le gluten a besoin d’être travaillé longtemps pour rendre la pâte élastique. Alors laissez lui le temps de créer des réseaux glucidiques avant d’ajouter quoi que ce soit. SI vraiment ça ne prend pas, vousmpouvez y aller, mais tout en douceur!

Formez une boule et laissez reposer 1h30 sous un linge propre, à une température entre 22 et 30°C.

Préchauffez le four à 180°C.

Une fois que la pâte a fait sa première levée, dégazez-la (en gros, enfoncez votre point dedans! C’est le moment de détente de la fabrication de la brioche!).

Sur votre plan de travail fariné, étalez-la en un rectangle dont le petit côté est de la taille de votre moule.

Etalez dessus la gelée d’orange sanguine et roulez! Ce n’est parla partie la plus facile… Ca a un peu tendance à couler partout! Mais c’est ce qui fera que votre brioche va un peu caraméliser…

Mettez la brioche roulée dans votre moule à cake beurré et enfournez pour environ 25 minutes, ou jusqu’à ce qu’elle soit juste dorée.

Au sortir du four, sortez-la du moule sans vous brûler et badigeonnez-la de gelée d’orange sanguine. Elle va briller comme un miroir.

Il ne vous reste plus qu’à patienter pour qu’elle refroidisse un peu avant de la dévorer!

 

6 thoughts on “Brioche mascarpone roulée à la gelée d’orange sanguine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous vous demandez comment être prévenu(e) de toutes les nouvelles recettes du blog?

Facile!

Inscrivez-vous à la newsletter!