Brigadeiros comme des noiraudes de Totoro

Brigadeiros comme des Noiraudes: Foodista Challenge #32

Elles sont pas jolies mes noiraudes? Comment ça, elles ne ressemblent pas à des vaches??

Si vous ne connaissez pas les noiraudes, c’est que vous n’êtes pas encore familier de l’univers de Miyasaki, grand maître de l’animation des Studio Ghibli et de tous ses personnages si attachants. Pour tout vous dire, les noiraudes sont de petites boules noires touffues qui vivent dans les maisons abandonnées et qui fuient la lumière. On en garde parfois une trace de suie quand on parvient à en effleurer une qui s’enfuit. Elles sont présentes dans le film d’animation Mon voisin Totoro que mon Chabichou adore. Comme toujours chez Miyasaki, rien n’est donné d’emblée, les sentiments sont ambivalents et fouillés. La première réaction des enfants quand ils voient les noiraudes, c’est la peur. Elles sont sombres et se cachent dans le noir. Puis, ils commencent à les adorer parce qu’elles sont rigolotes et inoffensives quand on les connait. C’est une bonne base pour parler des peur et dédramatiser les angoisses de nos petits face à l’inconnu…

Quand j’ai vu le thème de la Foodista challenge annoncé par United colors of macarons, j’ai tout de suite eu envie de vous parler de Ponyo sur la Colline, qui est mon dessin animé préféré. La petite Ponyo découvre le jambon et dévore des tranches plus grandes qu’elle! Mais la thématique du blog étant plutôt axée « sucré », j’ai préféré vous faire des brigadeiros comme des noiraudes.
C’est très simple à faire et hyper ludique pour les enfants, même les tout-petits. Contrairement aux truffes, la matière est élastique et ne colle pas, un peu comme de la pâte à modeler! Pas de risque de transformer sa cuisine en champ de bataille!
par contre, je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas trouvé ça très bon… Très sucré, un peu écœurant, ce n’est pas pour leur qualité gustatives que les brigadeiros brésiliens sont entrés sur le blog!
Mais avouez qu’elles sont mignonnes mes noiraudes!
Brigadeiros comme des noiraudes de Totoro
Voici la liste des participants à cette Foodista Challenge:
Marie de United Colours of Macarons ♥ Virgine de Tea Time & Delicatessen ♥ Emeline de Vite fait bien cuisiné ♥ Sarah de Play with Food ♥ Madi de Jeune et affamée ♥ Gordana de Des recettes à gogoGourmand et Bio ♥ Daniéla de Quelque part en Provence ♥ Gabrielle de Petites cuillères et charentaises  ♥  Un piano dans le jardin ♥ Justin de The Garden of Delights ♥ Julie de La Ptite Ju Nantaise ♥ Lina de Chaud Patate ♥ Michèle de Croquant Fondant Gourmand ♥ Stéphanie de Fil et CroqAussi délicieux qu’un gâteau ♥ Vanessa de Popote de petit _bohnium ♥ Caroline de Bœuf Karotte ♥ Samia de Nuances culinaires ♥ Catalina de Le Blog de Cata ♥ Lucie de 123zuste 1 zeste ♥ Chris de La cuisine facile de Chris ♥ Isabelle de Quelques grammes de gourmandise ♥ Florence de Une maman puissance 4

Summary
Published On

Brigadeiros comme des noiraude

Brigadeiros comme des noiraudes de Totoro

Par encore-une-lichette Publié: juillet 24, 2017

  • Produit: 15 Portions
  • Préparation: 10 mins
  • Cuisine: 10 mins
  • Prêt dans: 20 mins

Elles sont pas jolies mes noiraudes? Comment ça, elles ne ressemblent pas à des vaches?? Si vous ne connaissez pas les noiraudes, …

Ingrédients

Instructions

  1. Faites fondre le beurre à feu moyen.
  2. Ajoutez le chocolat en poudre et le lait concentré sucré. Mélangez bien.
  3. Laissez cuire une dizaine de minutes, jusqu'à ce que le mélange se détache du fond de la casserole, un peu comme de la pâte à chou.
  4. Laissez complètement refroidir.
  5. Prenez une petite boule de pâte de la taille d'une noix. Roulez-la dans vos paumes pour la faire régulière. Installez les yeux en les enfonçant bien. Roulez la boule dans les vermicelles, jusqu'à ce qu'elle en soit complètement recouverte.
  6. Conservez au frais.

    17 comments

    1. Magnifiques ces noiraudes, ce défi est top car il me permet de redécouvrir des dessins animés et de me donner envie de les re-regarder, j’adore ta recette! (désolée pour le passage tardif sur ton blog, erreur de ma part…) Bises et à bientôt, Marie

      Répondre

      1. J’imagine que pour toi qui as donné le thème (et qui doit être une grande enfant) ça doit être génial de se balader dans les univers de chacuns! Merci à toi!!

        Répondre

    2. Dis donc, quelle surprise de trouver cette recette ! Je ne connaissais pas les noiraudes, mais le retour en enfance est totalement fait pour moi car j’ai trop mangé ce bonbon chez moi… Le brigadeiro est le bonbon-phare de toutes les fêtes d’anniversaire enfantines au Brésil, un incontournable ! J’ai a-do-ré tes brigadeiros avec des yeux, c’est trop mignon ! Bisous

      Répondre

      1. Génial! Le but est atteint: te faire replonger dans ton enfance! Je suis ravie!!!
        Bises!

        Répondre

    3. Elles sont trop mignonnes, tes noiraudes ! Effectivement, la recette est simple, et je suis sûre qu’on peut imaginer des parades pour la rendre plus goûteuse. Par exemple, peut-être en rajoutant de la noix de coco dans la pâte ? Ou en remplaçant une petite partie du lait concentré sucré par du non-sucré ? Et on peut certainement rajouter une noisette ou une amande au centre pour avoir un cœur croquant ?

      En tout cas, jolie référence, belle réalisation, tu m’as fait voyager 🙂

      Répondre

      1. Je pense qu’effectivement la recette est customisable! Mais ce que j’ai adoré, c’est la texture. C’est hyper agréable à travailler, surtout avec des petits!
        La prochaine fois, on tente autre chose!
        Bises!

        Répondre

      1. Il faut regarder Totoro ou Chihiro pour les plus grands pour en voir… Et surtout garder son âme d’enfant!

        Répondre

    4. C’est trop mignon !! Je ne vois pas trop ce que le goût peut avoir de désagréable vu la composition mais c’est super simple en tout cas ! A tester avec les enfants !! Biz, Virginie

      Répondre

      1. Pas désagréable… Mais pas à mon goût! Si tu testes, dis-moi ce que tu en penses!

        Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *