Beurre de prune à la fève tonka et scones à la farine de châtaigne

Cette recette date de la fin de l’été. Martine, du Goût dans mon Panier m’avait gentillement offert une petite cagette de prunes Reine-Claude trop mûres pour être commercialisées.

Dès que je les ai vues, j’ai pensé à cette recette de beurre de pomme qui m’intriguait depuis quelques temps déjà, après que je l’aie vue sur plusieurs blogs canadiens. Comment aurais-je pu résister à cette texture fine et douce, moi qui ne fait que des confitures avec des gros morceaux?  J’avoue que par simple reproduction des gestes ancestraux de ma mère et de ma grand-mère, jamais je n’aurais pensé à mixer finement les fruits cuits. Et que dire du peu d’ajout de sucre et de cette noix de beurre qui ajoute du crémeux à la recette? Sacrilège pour ma grand-mère qui ne jure que par le sucre pour conserver ses confitures, tant et si bien que je n’en mange plus tellement le sucre emporte le goût des fruits!

Là, toute la saveur du fruit se retrouve dans la cuillère magnifiée par la texture qui glisse sur la langue. J’ai juste rajouté un peu de fève tonka pour rehausser l’animalité de la prune.

Une fois cette merveille en pot, après en avoir mangé un à la petite cuillère, je me suis dit qu’il fallait que je trouve quelque chose pour déguster mon beurre de prune. Des Scones! Oui, mais à la farine de châtaigne pour aller avec la saison et rester dans une douceur toute automnale. Grand bien m’a pris! Mon Chabichou, fin dégustateur des tentatives culinaires de sa mère, en a mangé au moins 7 d’affilée, ce qui prouve s’il le fallait, que ces petites choses si simples à faire étaient des délices…

Beurre de prune à la fève tonka et scones à la farine de châtaigne

Beurre de prune à la fève tonka et scones à la farine de châtaigne 

Pour le beurre de prune à la fève tonka:

  • 600gr de prunes Reine-Claude
  • 100gr de sucre
  • 1/4 de fève tonka rapée
  • 100gr de beurre

Pour les scones à la farine de châtaigne:

  • 55gr de beurre doux coupé en dés
  • 200gr de farine T55
  • 50gr de farine de châtaigne
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 150ml de lait
  • 1 oeuf battu pour la dorure (pas obligatoire!)

Commencez par laver les fruits et les trier si comme moi, ils étaient un peu blets…

Dénoyautez les prunes et mettez-les dans une casserole à fond épais, avec le sucre. Faites cuire à petit bouillon jusqu’à ce que les fruits ramollissent, soit entre 15 et 20 minutes.
Otez la casserole du feu et mixez avec un mixeur plongeant en insistant pour que la texture soit vraiment lisse. Attention aux éclaboussures, c’est chaud!

Remettez la casserole sur feu doux et laissez s’évaporer toute l’eau pour avoir une texture plutôt dense. Ajoutez la fève tonka râpée. Lorsque la texture s’apparente à de la pâte à tartiner, coupez le feu et ajoutez le beurre coupé en petits morceaux. Versez dans des pots stérilisés, fermez-les et conservez au frais. Attendez au moins une nuit pour tremper votre cuillère dedans.

 

Pour les scones, préchauffez le four à 200°C.

Mettez les deux farines, le sel, la levure et le sucre dans un grand bol. Ajoutez le beurre bien froid et sablez la préparation.

Versez le lait et mélangez rapidement pour obtenir une pâte que l’on peut étaler au rouleau. Elle ne doit pas être trop sèche ou trop humide. Au besoin rajoutez un peu de lait ou de farine. Ne la travaillez pas trop longtemps pour qu’elle garde sa texture sableuse, ce n’est pas grave si elle n’est pas très homogène.

Etalez la pâte sur le plan de travail. Il est très important de conserver une bonne hauteur pour obtenir des scones bien gonflés. Si vous étalez trop fin, les scones resteront plats et n’auront pas le joli chapeau qu’on aime tant ouvrir en deux pour y glisser le beurre. Donc, étalez sur au moins 2,5cm de hauteur. Utilisez un emporte-pièce pour découper des cercles d’environ 10cm de diamètre.

Déposez ces disques sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Badigeonnez-les d’oeuf battu et enfournez pour une dizaine de minutes (surveillez, tout dépend de votre four et de la taille de vos disques…). Lorsqu’ils sont bien dorés etc u’ils ont gonflé, sortez les du four et disposez-les sur une grille pour les faire tiédir.

C’est le meilleur moment: découpez-les en deux et tartinez de beurre de prune froid… Hummm, vous sentez cette odeur???

 

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *